Une annulation bien étrange

Publié le

Une annulation bien étrange

Comme l’ensemble de mes collègues conseillers municipaux, j’ai reçu lundi 24 février le mail suivant du cabinet du Maire sortant:

« Cher(e)s collègues,

Je vous informe que le Conseil Municipal prévu le 06 mars prochain, est annulé, ceci afin de permettre à Monsieur Jean-Pierre GUERIN d’organiser une réunion publique dans la salle du Mas, que nous mettons à disposition à sa demande. »

Tant de sollicitude m’a étonné, d’autant plus que je n’avais jamais demandé ni l’annulation du conseil municipal ni la mise à disposition d’une salle le 6 mars.

Mon mandataire financier a en revanche à plusieurs reprises demandé le planning des réservations du Mas au cours du mois de mars pour déterminer la date la plus appropriée pour, le cas échéant, organiser une réunion publique dans cet équipement, à proximité de la date de l’élection.

Nous n’avons à ce jour obtenu aucune réponse à cette demande. En revanche, la première adjointe au Maire nous a fait savoir que seul le 6 mars serait disponible. En l’absence de tout planning, il nous est bien sûr impossible de vérifier la réalité de cette information. On ne peut d'ailleurs que se demander comment la municipalité aurait pu oublier d’aménager le planning de réservation du Mas au cours des jours précédant l’élection, alors qu’il est de tradition que cet équipement soit mis à disposition des différentes listes à la veille du scrutin municipal. Cela avait été le cas en 2008.

Nous avons indiqué dans un courrier adressé samedi 22 février que la date du 6 mars, par ailleurs date prévue pour le conseil municipal, ne pouvait pas convenir et que nous réitérions notre demande de communication du planning des réservations du Mas.

Le plus affligeant dans cette affaire a été de découvrir que depuis près d’une semaine déjà, le Maire sortant avait, semble-t-il, décidé de déplacer la date du conseil municipal, sans rapport aucun avec la date d’une éventuelle réunion publique de notre part.

Vous découvrirez en effet ans la pièce jointe ci-dessous que, dès le 19 février, soit plusieurs jours avant le courrier du 22 février de mon mandataire financier, la municipalité n’envisageait déjà plus que le conseil municipal se déroule le jeudi 6 mars. Dans la convocation adressée ce jour-là aux membres de la commission technique (que m’ont transmise plusieurs de mes collègues), il est effet indiqué en toutes lettres « Sujets présentés en conseil municipal le 05 mars 2014 ».

Alors pourquoi le Maire sortant essaie-t-il de façon aussi inélégante de me faire porter le chapeau de l’annulation du conseil municipal du 6 mars ? Et pourquoi la municipalité refuse-t-elle de nous communiquer le planning de réservation des salles du Mas ?

Tout ceci est décidément bien triste !