Pass Navigo: une avancée décisive pour les Seine-et-Marnais

Publié le

Pass Navigo: une avancée décisive pour les Seine-et-Marnais

Usager régulier du RER D, titulaire d’un Pass Navigo pour lez zones 1 à 5, je subis comme beaucoup des conditions de transport qui associent longs trajets, retards fréquents et tarifs les plus onéreux.

A plusieurs reprises, je suis intervenu au Conseil général (Département), mais aussi auprès des acteurs du transport francilien, pour souligner ces difficultés et exiger l'amélioration du réseau.

Avec l’aide d’Olivier Faure, notre député de Sénart et du Mée, qui vient de faire adopter en Commission des Finances à l’Assemblée Nationale des financements supplémentaires, Jean-Paul Huchon, le Président de la région Ile-de-France et le Président de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) Paris-Ile-de-France sont parvenus cette semaine à un accord qui doit permettre, notamment, la mise en place d’un pass unique pour toute l’Ile-de-France.

La création d’un tarif unique de 70 euros par mois (au lieu de 113,20 euros aujourd’hui pour les zones 1 à 5) qui interviendra courant 2015 s’inscrit dans la volonté de défendre l’égalité des territoires avec une évolution forfaitaire s’adaptant aux usagers. Pour un francilien titulaire d’un Pass Navigo mensuel zone 1-5, pris pour partie en charge par son employeur, cette mesure constituera une économie annuelle de l’ordre d’environ 250 euros. Elle approchera les 500 euros pour celles ceux qui ne bénéficient pas d’une telle prise en charge.

Cette décision constitue une étape décisive, engagée dès 2007, sous l’impulsion du Département, avec la suppression des zones 6, 7 et 8, l’ensemble des habitants de la Seine-et-Marne étant désormais en zone 5 (voire exceptionnellement en zone 4). Un complément de parcours a ensuite vu le jour en 2012, dans le cas d’un trajet ponctuel en dehors des zones habituelles. Enfin, avec les élus du STIF (Syndicat des Transports d’Île-de-France), au premier rang desquels Vincent EBLÉ, le Président du Département, nous avons obtenu le dézonage progressif du pass Navigo.

La mise en place d’un tarif unique va dans le sens de l’engagement du Département d’améliorer l’accès de tous aux transports en commun . Il s’agit d’une une mesure de justice et de progrès.

Cela montre que notre combat n’aura pas été vain. Alors que le choix avait été fait de mettre la priorité sur les trains à grande vitesse, tous sont convaincus désormais qu’il faut prioriser les transports du quotidien.