Deux inaugurations qui témoignent de notre action

Publié le

Deux inaugurations qui témoignent de notre action

Jeudi et vendredi étaient inaugurés dans notre canton deux établissements, dont j’avais accompagné la réalisation pendant mon mandat de conseiller général. L’un comme l’autre témoignent de l’action que nous avons menée au service de l’amélioration du quotidien des habitants.

Jeudi après-midi, c’est en présence notamment de deux ministres, Marisol Touraine et Ségolène Neuville, et d’Olivier Faure et Vincent Eblé qu’était inauguré le foyer d’accueil médicalisé « Le Chemin » à Cesson.

Cette structure, créée à l’initiative de l’association France Alzheimer, est la première résidence de France pour les jeunes malades d’Alzheimer. Elle pourra accueillir une cinquantaine de patients (42 hébergements et 8 en accueil de jour).

Elle constitue un véritable espoir pour les familles car s’il existe de foyers d’accueil de jour, il n’y avait pas d’espace d’hébergement pour les patients de moins de 60 ans .

C’est dans ce cadre que notre majorité au Conseil général avait décidé d’accorder une importante subvention d’investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros, sans laquelle cette réalisation n’aurait probablement pas vu le jour.

Vendredi soir, un peu moins de deux ans après la pose de la première pierre à laquelle j’avais participé, j’ai assisté à l’inauguration de la nouvelle Maison des Sports de Cesson-Vert Saint Denis. Bien qu’achevée au mois de mars, elle n’avait pas été inaugurée à l’époque.

Très attendue par les associations et les près de 5.000 licenciés sportifs de Cesson/Vert Saint Denis, elle a, elle aussi, bénéficié d’une subvention très conséquente à l’initiative de notre majorité au conseil général.

Situé à proximité du lycée Sonia Delaunay, d’une surface de près de 1.400 m2, le bâtiment propose notamment une salle d’activité de 320 m2, divisible en deux parties. Il accueille également désormais le Syndicat Intercommunal des Sports ainsi qu’une salle de réunion pour les associations.

Voilà deux réalisations utiles aux habitants.

Et si quelqu’un en doutait encore, la présence de nos opposants à ces inaugurations, les mêmes qui prétendaient hier que le conseil général n’investissait pas au service des Seine-et-Marnais, le démontre.

Leur présence constitue également le plus beau démenti à leurs déclarations d’hier.