Droit de réponse

Publié le

A la suite de la publication du dernier Mée Vision, je m'étais étonné dans un article sur ce blog intitulé "Comme un air de sarkozysme" de la présentation inexacte et partiale de nos propos lors du conseil municipal du 23 décembre. Dans un commentaire consultable laissé sous cet article, le Directeur de la communication de la Mairie s'était trouvé obligé de reconnaître le caractère inexact des propos qu'il nous avait prêtés. Pourtant, malgré cette mise au point que nous espérions définitive, la droite municipale s'est permis de relayer la même information tendancieuse dans son tract partisan.

Dans ces conditions, vous trouverez ci-dessous le mail que nous avons adressé ce jour à la Mairie du Mée demandant la parution d'un droit de réponse dans le prochain Mée Vision. Avec l'espoir que la municipalité aura la courtoisie de ne pas rajouter à une polémique qui aurait pu être évitée si elle avait fait preuve d'une plus grande rigueur et d'une plus grande objectivité dans la présentation des faits.

Monsieur le rédacteur en chef,


Nous vous remercions de publier ce droit de réponse suite à la présentation partiale et inexacte qui a été faite de nos propos dans le dernier numéro du MéeVision.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le rédacteur en chef, l'expression de nos salutations distinguées.  

« A propos de la Maison de la Petite Enfance 
Droit de réponse des  élu(e)s de la liste "Pour Le Mée, Respecter chacun, Agir vraiment"


Dans le dernier numéro du Mée Vision, le rédacteur de l’article sur le conseil municipal du 23 décembre prétendait que nous avions réclamé, malgré l'opposition des habitants, un accès du parking de la Maison de la petite enfance par la rue de  la Noue.


Or, nous n'avons pas demandé un tel accès. Nous avons interrogé le Maire sur les difficultés de circulation dans ce parking conçu en impasse. L'absence d'alternative à la solution retenue est malheureusement une conséquence supplémentaire du choix de localisation de la maison de la petite enfance coincée entre la voie ferrée et la rue de la Noue, ce qui en limite les possibilités d'accès.


L’inexacte présentation des faits est d'autant plus pernicieuse que la droite municipale s'est permis de colporter les mêmes erreurs dans un tract. Pourtant, dans le même temps, la Mairie avait fini par reconnaître leur inexactitude dans un commentaire laissé sur notre blog http://jeanpierreguerin.over-blog.com

 

 

Jean-Pierre Guérin et son équipe"