Hold-up sur vos loyers?

Publié le

Photo 264En plein débat sur les retraites, cela aurait pu passer inaperçu. Sous prétexte de s'attaquer aux "niches" fiscales, Nicolas Sarkozy et l'UMP ont projeté de s'en prendre aux loyers des foyers les plus modestes en instituant une taxe sur les organismes HLM.

 

En Ile-de-France, ce sont ainsi plus de 133 millions d'euros qui seraient prélevés chaque année, soit l'équivalent de 2% des loyers perçus! Cette somme devrait servir à compenser le retrait de l'Etat des politiques de logement

 

Or, en taxant ainsi les organismes HLM, le Gouvernement risquerait de les pousser à répercuter le manque à gagner sur les loyers ou à réduire des programmes d'entretien que beaucoup considèrent déjà comme insuffisants. Il suffit comme nous d'arpenter les cages d'escalier des logements sociaux autour de l'allée de la Gare, au Circé, aux Sorbiers ou à Croix Blanche pour voir que les besoins sont immenses.

 

Cette aberration économique se double donc une injustice sociale. L'UMP tarde à reconsidérer le bouclier fiscal pour les plus riches mais est prête à s'en prendre aux loyers des plus modestes!

 

Dans notre commune qui comprend 43% de logements sociaux, cette mesure, si elle était mise en œuvre, pourrait pénaliser un nombre important de foyers. Et au moment où certains nous vantent les projets de renouvellement urbain,  il est pour le moins paradoxal de s'en prendre aux organismes HLM mis à contribution pour financer les projets de renouvellement urbain.

 

Heureusement, des amendements ont été soumis au Parlement pour que le Gouvernement renonce définitivement à cette mesure injuste. Et certaines collectivités territoriales se sont mobilisées. C'est par exemple le cas de la majorité de gauche du Conseil général de Seine-et-Marne qui, lors de sa séance d'octobre, a voté une motion demandant le retrait de ce projet.

 

Nous nous associons à cette démarche. Pour notre part, nous considérons en effet qu'il faut mettre prioritairement l'accent sur l'entretien des immeubles  tout en maintenant des loyers accessibles à tous.