Qui sont les "vrais" Méens?

Publié le

Photo 271Je suis parfois surpris des références que retiennent certains membres de la droite municipale dans notre ville. J'en veux pour preuve la dernière tribune de la majorité parue dans Le Mée Vision qui utilise, au détour d'une phrase, l'expression "vrai méen" pour qualifier le Maire du Mée. Est-ce bien prudent de vouloir ainsi créer des catégories de Méens alors que tout devrait nous pousser au contraire à rechercher ce qui les réunit?


Je m'interroge d'ailleus srur les critères qui permettaient à l'élu de la majorité municipale, signataire de cette tribune, de distinguer entre les "vrais" Méens et les autres.

N'est-ce pas en fait ignorer la réalité du  Mée et des Méens que de penser qu'on peut ainsi les catégoriser et donc les opposer? Car ce qui fait la richesse de notre Ville c'est bien sa diversité. Qui ne perçoit que l'essentiel des Méens d'aujourd'hui ne sont pas nés dans notre ville ni dans l'Agglomération melunaise? Qui ne comprend que notre commune est le fruit d'un intense brassage, Le Mée se re renouvelant d'un quart de ses habitants tous les 5 ans? Qui peut prétendre que notre Ville devrait vivre repliée sur elle-même alors que la grande majorité des Méens sont obligés de travailler en dehors de notre Agglomération.

 

En décernant à son principal élu un certificat de "vrai" Méen, la droite municipale ne risque-t-elle donc pas d'en oublier  l'intérêt de la majorité des habitants?

 

Elle devrait en tout cas se méfier de ses certitudes qui paraissent souvent bien éloignées des attentes de la population.

 

Qui a décidé de l'abandon de notre Mairie historique au profit d'anciens laboratoires pharmaceutiques, rompant ainsi avec notre héritage patrimonial ? Que penser du départ des services municipaux des Courtilleraies (Mairie annexe, service monétique, Vie Sociale) alors qu'un consensus s'était progressivement forgé autour de la nécessité d'assurer un maillage  étroit de nos quartiers? Comment a-t-on pu imaginer une forme de marché si éloignée des besoins de la population méenne?

 

Pour notre part, nous sommes à l'image de beaucoup de Méens. La liste que je conduis réunit des Méens de toutes origines et de tous quartiers. Nous sommes rassemblés autour de l'idée que notre Ville comporte une diversité de talents, tous aussi légitimes les uns que les autres. C'est en nous appuyant sur cette force que nous pourrons faire progresser notre commune.

 

Parce que nous prétendons "respecter chacun", selon l'intitulé de notre liste, nous ne connaissons qu'une seule catégorie de Méens, indépendamment de leur origine, de leurs opinions ou de leur genre. Leurs différences font notre commune.